tar

Auteur: Ikipou

Sommaire

tar est un outil permettant de gérer des archives de type tar, c'est un outil d'usage quotidien et il devrait être bien connu de tous les administrateurs.

tar prend un argument obligatoire qui précise sa fonction, et des options pour modifier son comportement. Les fonctions principales sont:

-x ou --extract ou --get
Extraire des fichiers d'une archive
-c ou --create
Créer une nouvelle archive
-t ou --list
Liste le contenu d'une archive
-r ou --append
Ajoute des fichiers à une archive existante

Soyez attentifs à retenir les options courtes, car -t et -r ne sont pas évidentes à retrouver à partir des versions longues des options.

En plus de l'argument fournissant la fonction de tar, il existe de nombreuses options utiles pour en modifier le comportement. Voici les options les plus importantes:

-f NOM_DU_FICHIER_TAR ou --file NOM_DU_FICHIER_TAR
Précise le nom du fichier tar à utiliser. Il peut éventuellement s'agir d'un périphérique (/dev/fd0). Si cette option n'est pas précisée, tar utilise l'entrée sortie standard.
-v
mode verbeux, tar affiche une ligne pour chaque fichier utilisé. Notez que cette option provoque des appels systèmes supplémentaires qui ralentissent énormément tar, donc à éviter si le nombre de fichier est grand.
-z
active la compression avec gzip. Le ficher tar sera compressé à l'aide de gzip.
-j
active la compression avec bzip2.

Exemples

Les deux utilisations de tar sont la compression et la décompression de fichier. Pour la décompression, les utilisateurs tapent mécaniquement -zxvf pour les tar.gz (ou tgz) et -jxvf pour les tar.bz2:

$ tar -zxvf Zope-2.10.2.tgz
...
$ tar -jxvf linux-2.6.15.6.tar.bz2
...

Néanmoins dans les deux cas précédents, tar est plus rapide sans l'option -v.

Pour la compression, les options sont souvent -cvf pour créer une archive sans la compression auquel on peut ajouter -j ou -z selon le type de compression désiré.

$ tar -cvf linuxcertif_backup.tar linuxcertif database
...

Ici on sauve les dossiers linuxcertif et database dans un fichier tar nommé linuxcertif_backup.tar.

Eh, ce palindrome mord ! (Nil, a pêché ?!)
-- Angelini, Éric