touch

Auteur: Ikipou

La commande touch permet de changer les descripteurs de date (ou horodatage) d'un fichier. Les dates modifiable sont la date du dernier accès et la date de modification.

Utilisation

Lorsque touch est utilisé sans options, la commande utilise la date courante pour mettre à jour la date du fichier. Les dates mises à jour sont les dates d'accès et de modifications.

Voici par exemple la mise à jour de la date du fichier "Linux_Certif":

$ ls -l
total 0
-rw-r----- 1 ikipou ikipou 0 2007-07-30 07:58 Linux_Certif
$ touch Linux_Certif
$ ls -l
total 0
-rw-r----- 1 ikipou ikipou 0 2008-01-20 16:01 Linux_Certif

Si un fichier spécifié en option n'existe pas, un fichier vide est créé avec l'horodatage courant:

$ ls -l
total 0
$ touch Android
$ ls -l
total 0
-rw-r--r-- 1 ikipou ikipou 0 2008-01-20 16:04 Android

Utilité

La commande touch est souvent utilisé dans les scripts pour créer des fichiers de contrôle.

Une autre utilisation courante est de forcer la compilation de certains fichiers. La commande make ne compile les fichiers sources que lorsqu'ils sont plus récent que le fichier objet correspondant. En utilisant touch sur le fichier source, on force make à recompiler le fichier.

La commande permet aussi de donner des dates arbitraires aux fichiers à l'aide des options décrites dans la page de manuel.

Page de manuel

La page de manuel de touch explique les détails de la commande et décrit de façon précise le format de date attendu.

«Ca te derange ??? Je fait ce que je veut si ca te plait pas tu vas
ailleurs gros c,, Mis a part ca si quelqun voulait bien me repondre
ce serais sympa.»
TOTO in Guide du linuxien pervers : "Bien préparer sa repartie"