Divers

  • PewDiePie dope les abonnés de la plateforme Dlive (Génération NT: logiciels)
    Les Youtubeurs peuvent se présenter comme de véritables vecteurs de croissance pour certaines startups et récemment, c'est le projet DLive qui a ainsi vu sa popularité grimper en flèche après un petit coup de pouce de PewDiePie.
  • Mises à jour et téléchargements de la semaine (Génération NT: logiciels)
    Retrouvez notre résumé des mises à jour et téléchargements récemment proposés.
  • Le nouveau MacBook Pro haut de gamme améliore ses performances brutes de 29% (MacBidouille)

    Les premiers tests GeekBench du nouveau MacBook Pro 8 cœurs le plus rapide ont fait surface.

    Il surpasse en puissance brute l'ancien 6 cœurs haut de gamme de près de 29%.

    C'est impressionnant, mais il faudra attendre des tests en conditions réelles pour savoir réellement ce qu'il apporte en conditions d'utilisation réelles. En effet, les processeurs Intel ont tendance à être à l'étroit dans ces machines et seuls de longs tests permettront de voir l'impact de la hausse de température sur la fréquence des coeurs.

  • Windows 10 : un souci de restauration après mise à jour (Génération NT: logiciels)
    Un point de restauration… cela ne fonctionne pas toujours avec Windows 10 à la suite de l'installation d'une mise à jour.
  • Apple devra annoncer tout impact négatif lors de mises à jour iOS (MacBidouille)

    CNBC rapporte qu'Apple a trouvé un accord avec les autorités britanniques suite aux plaintes après la mise à jour iOS qui avait ralenti la cadence des iPhone ayant une batterie défectueuse.
    Dorénavant la société devra être parfaitement claire et pédagogique lors des mises à jour, dans le cas où elles auraient une influence sur les performances des appareils.

    C'est une excellente nouvelle, tout du moins en attendant que les actions en recours collectif toujours actives aux Etats-Unis ne soient arrivées à leur terme.

  • Apple étend la garantie des portables à clavier papillon 4 ans (MacBidouille)

    Apple vient d'annoncer un nouveau programme de garantie étendue pour les si décriés claviers papillons dont sont dotés ses portables depuis le MacBook 12".

    Ce sont tous les modèles, y compris ceux qui viennent d'être annoncés, et cela couvre les problèmes de clavier pendant 4 ans.

    C'était la meilleure chose à faire pour relancer la vente de ces machines, ce problème de clavier ayant été pour nombre d'entre nous un frein à l'achat.

  • Apple met à jour les MacBook Pro (MacBidouille)

    Apple a mis à jour sa gamme de MacBook Pro. Au programme, la société propose des processeurs Intel de 8e et 9e génération avec comme haut de gamme une machine qui en embarque maintenant 8.

    Chose importante, la société annonce un nouveau système de clavier papillon utilisant de nouveaux matériaux et censé mieux résister aux poussières et autres problèmes jamais reconnus officiellement par la société. Enfin, la chose a changé puisque les machines qui en sont dotées ont droit à une garantie étendue sur ce clavier de 4 ans.

  • Firefox en version 67. Quoi de neuf ? (Génération NT: logiciels)
    Mozilla livre la version 67 du navigateur Firefox avec l'annonce d'une expérience de navigation encore plus rapide et sécurisée.
  • Microsoft Edge débarque sur macOS (Génération NT: logiciels)
    Disponible sur macOS 10.12 ou version ultérieure, une première préversion publique de Microsoft Edge pour Mac fait son apparition.
  • Confidentialité: un nouveau scandale pour Facebook (MacBidouille)

    Décidément, Facebook n'arrive pas à adopter un profil bas dans la commercialisation des données de ses utilisateurs. Il faut dire que c'est son fonds de commerce et à moins que ses services ne deviennent payants, cela restera ainsi.

    The Intercept affirme avoir eu entre les mains un document interne de Facebook où étaient expliquées les stratégies de vente de données à des opérateurs de réseaux sociaux et des fabricants de téléphones mobiles. Cela représenterait une centaine de sociétés dans 50 pays.

    Proposées à une sélection de partenaires Facebook, les données comprennent non seulement des informations techniques sur les appareils des membres de Facebook et l’utilisation des réseaux Wi-Fi et cellulaires, mais également sur leurs emplacements, leurs centres d’intérêt et même leurs groupes sociaux. Ces données proviennent non seulement des principales applications iOS et Android de la société, mais également d’Instagram et de Messenger. Les partenaires Facebook ont utilisé ces données pour évaluer leur réputation face à leurs concurrents, y compris les clients perdus et gagnés par eux, mais également pour des utilisations plus controversées telles que des publicités à caractère racial.

    Facebook s'est contenté d'affirmer qu'elle ne fournit pas plus d'informations à ce type de clients qu'à d'autres.

  • Une base de donnée contenant les informations de 49 millions d'influenceurs Instagram est accessible (MacBidouille)

    Un chercheur en sécurité Anurag Sen, a annoncé qu'une base de donnée contenant les coordonnées de 49 millions de comptes d'influenceurs sur Instagram avait été laissée sans sécurité sur un serveur Amazon Web Services.
    Elle contient les mails, numéros de téléphone et "valeur" de ces personnes et semble appartenir à la société Chtrbox basée à Mumbai.
    La société est spécialisée dans le paiement de ce type de profil pour faire de la publi-information.

    On ignore comment cette base de donnée a été construite, Chtrbox ayant refusé de répondre.

  • Google relance ses Google Glass (MacBidouille)

    En 2013, Google a tenté de proposer au grand public des lunettes dotées d'un système de réalité augmentée.
    Elle s'est heurté à une forte opposition du public et des institutions face à ce qui permettait des intrusions dans la vie privée des personnes croisées par leurs porteurs.

    La société se relance dans l'aventure en tentant de se débarrasser de ces problèmes. Pour cela, elle destine son nouveau modèle au marché professionnel.

    Les Glass Enterprise Edition 2 sont dotées d'un processeur Qualcomm Snapdragon XR1, ce qui les rend bien plus puissantes que les premiers modèles (il y a 6 ans d'écart).
    Les vidéos promotionnelles montrent des usages dans les domaines industriels et médicaux.

  • Google suspend une partie de ses activités avec Huawei (MacBidouille)

    Reuters rapporte que suite aux nouvelles mesures décidées par l'administration américaine, Google aurait suspendu tout transfert de technologie avec Huawei.
    Cela concerne dans la pratique tout ce qui n'est pas en open source ; c’est-à-dire que Huawei pourrait ne plus pouvoir utiliser la version officielle d'Android, mais surtout Gmail, Youtube et le Play Store.
    C'est donc un monstrueux coup dur pour Huawei, probablement pire que le boycott de ses ventes aux États-Unis.

    [MàJ] Huawei a réagi officiellement à cette annonce:

    Huawei a largement contribué au développement et à la croissance d’Android dans le monde entier. En tant que partenaire mondial clé d’Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plate-forme open source afin de développer un écosystème bénéficiant à la fois aux utilisateurs et au secteur.
    Huawei continuera à fournir des mises à jour de sécurité et des services après-vente à tous les produits pour smartphones et tablettes Huawei et Honor existants, y compris ceux déjà vendus et en stock dans le monde.
    Nous continuerons à construire un écosystème logiciel sûr et durable, afin de fournir la meilleure expérience possible à tous les utilisateurs du monde.

  • Les processeurs AMD seraient immunisés contre les dernières attaques découvertes (MacBidouille)

    En fin de semaine dernière on apprenait que de nouvelles failles avaient été découvertes dans les processeurs Intel.
    Si les atténuer ne coûte que quelques points de performances, en venir totalement à bout implique de désactiver l'Hyperthreading, avec à la clé des baisses de puissance brute de 40%.

    AMD a annoncé que les tests réalisés sur ses processeurs ont montré que ces failles ne fonctionnent pas dessus. La société reste toutefois prudente en n’étant pas catégorique sur l'immunité de ses puces. Après tout, il existe certainement des failles spécifiques non encore découvertes tant les processeurs sont devenus des choses complexes que très peu de gens au monde peuvent appréhender dans leur ensemble.

  • Google suspend une partie de ses activités avec Huawei (MacBidouille)

    Reuters rapporte que suite aux nouvelles mesures décidées par l'administration américaine, Google aurait suspendu tout transfert de technologie avec Huawei.
    Cela concerne dans la pratique tout ce qui n'est pas en open source ; c’est à dire que Huawei pourrait ne plus pouvoir utiliser la version officielle d'Android, mais surtout Gmail, Youtube et le Play Store.
    C'est donc un monstrueux coup dur pour Huawei, probablement pire que le boycott de ses ventes aux États-Unis.

  • Chine: un mouvement appelant au boycott d'Apple prend de l'ampleur (MacBidouille)

    La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine provoque un important effet de bord dans ce dernier pays.
    On voit de plus en plus de personnes appeler au soutien de Huawei et à un boycott des produits Apple sur les réseaux sociaux.
    On estime qu'en Chine les ventes d'iPhone ont baissé de 20% durant le dernier trimestre tandis que celles de Huawei ont progressé de 25%.
    Si ce phénomène continue à progresser, avoir un iPhone sera mal vu.

    Apple se doit de gérer deux problèmes liés directement à cette guerre commerciale. La première est éviter un effondrement des ventes. La seconde est de tout mettre en œuvre pour éviter les conséquences du fait que l'essentiel de ses appareils soit assemblé en Chine.

  • Le nombre d'iPhone actifs progresse encore aux Etats-Unis (MacBidouille)

    Consumer Intelligence Research Partners a publié ses dernières estimations du nombre d'iPhone en service aux Etats-Unis.

    Il est estimé à 193 millions d'unités au 31 mars contre 189 millions en décembre dernier. Cela représente d'un trimestre à l'autre une progression de 4% et par rapport à la même période de l'an dernier 19%.
    D'un côté, on a des ventes qui ont significativement baissé ; de l'autre, une durée de vie supérieure pour les appareils utilisés.

    Etant donné la nouvelle politique d'Apple qui base sa croissance sur les services, le tout est que cette base soit la plus importante possible. On devrait d'ailleurs certainement avoir droit à un allongement du support logiciel des anciens appareils pour qu'ils puissent continuer à être vecteurs de consommation.

  • La présidence américaine bloque tout commerce avec Huawei (MacBidouille)

    La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine prend sans cesse de l'ampleur. La présidence américaine vient de publier de nouvelles mesures contre Huawei. Elles devraient bloquer toute tentative de la société d'acheter des technologies américaines ou de vendre des produits aux Etats-Unis.
    La décision est encore motivée pour des raisons de sécurité nationale, et bien entendu aussi de protectionnisme.

    On ignore comment va finir cette guerre commerciale qui, à court terme, bénéficie aux Etats-Unis.

  • Sandisk lance une carte micro-SD de 1 To (MacBidouille)

    Sandisk (maintenant propriété de Western Digital) a annoncé la sortie d'une carte micro SD de 1 To.

    Cette carte supporte des débits en lecture de 90 Mo/s et 60 Mo/s en écriture via une interface UHS-I. On passe respectivement à 160 et 90 Mo/s via un lecteur propriétaire dit DDR.

    Avec de telles capacités, on attend avec impatience la nouvelle version de l'interface de ces cartes, qui utilisent la norme PCI-Express, comme les SSD sous forme de barrette.

  • Une coopération internationale met fin à un groupe ayant dérobé 100 millions de dollars (MacBidouille)

    Une coopération internationale, Américains, Europol et 5 pays tiers, a démantelé un groupe de pirates en arrêtant 10 personnes. Ce groupe a utilisé un malware dérobant les identifiants bancaires, qui lui aurait permis de dérober près de 100 millions de dollars à 41000 victimes.

    Il devient de plus en plus difficile de traquer les groupes de pirates, qui contrairement à la justice n'ont pas de frontières. Seuls des accords de coopération transfrontaliers permettent d'espérer les démanteler si un maximum de pays jouent le jeu.

  • Le nombre d'iPhone activés progresse encore aux Etats-Unis (MacBidouille)

    Consumer Intelligence Research Partners a publié ses dernières estimations d'iPhone activés aux Etats-Unis.

    Il est estimé à 193 millions d'unités au 31 mars contre 189 millions en décembre dernier. Cela représente d'un trimestre à l'autre une progression de 4% et par rapport à la même période de l'an dernier 19%.
    D'un côté, on a des ventes qui ont significativement baissé ; de l'autre, une durée de vie supérieure pour les appareils utilisés.

    Etant donné la nouvelle politique d'Apple qui base sa croissance sur les services, le tout est que cette base soit la plus importante possible. On devrait d'ailleurs certainement avoir droit à un allongement du support logiciel des anciens appareils pour qu'ils puissent continuer à être vecteurs de consommation.

  • Apple corrige la faille ZombieLoad qui concerne l'intégralité de ses Mac sous processeur Intel (Génération NT: logiciels)
    Apple vient d'annoncer avoir corrigé la faille ZombieLoad qui concerne l'ensemble des processeurs Intel équipant ses Mac.
  • Faille critique : Microsoft publie un patch en urgence pour Windows 7 et Windows XP (Génération NT: logiciels)
    Une nouvelle faille jugée critique a été repérée et corrigée par Microsoft dans les anciennes versions de Windows. Le correctif poussé en urgence concerne Windows 7 et Windows XP.
  • Une nouvelle faille découverte dans les processeurs Intel (MacBidouille)

    En janvier 2018, le monde a tremblé avec la découverte des failles Spectre et Meltdown capables d'exploiter le fonctionnement spéculatif des processeurs pour compromettre les ordinateurs.
    Un nouveau type de failles de ce genre a été découvert sur les processeurs Intel. Elles portent plusieurs noms, car découvertes simultanément par plusieurs groupes de chercheurs. Celui qui restera est certainement ZombieLoad — à moins que le nom générique, Microarchitect Data Sampling, donné par Intel ne l'emporte.
    L'exploitation permet de compromettre la sécurité d'ordinateurs faisant tourner plusieurs machines virtuelles.

    Dans ce cas, ce sont les tampons de cache de la mémoire spéculative qui sont lus pour y récupérer des données.
    Là encore, des données cruciales sont récupérées.

    Dans la pratique, tous les Mac depuis 2011 sont touchés, mais Apple a déjà appliqué dans la mise à jour 10.14.5 (et la mise à jour de sécurité de High Sierra) un patch déployé par Intel.

    [MàJ] Apple a publié un document expliquant comment bloquer totalement l'exploitation de cette faille.
    Cela passe par un redémarrage en mode recovery (Command (⌘)-R), le lancement du terminal et l'exécution de commandes dans le terminal.

    Seul problème, cela revient à désactiver l'hyperthreading et Apple a calculé que l'on perd 40% de la puissance de calcul des processeurs qui en sont dotés. C'est énorme et il faudra donc sacrifier énormément de temps machine pour se protéger. C'est d'autant plus vrai que la faille est exploitable sur les ordinateurs faisant tourner plusieurs machines virtuelles et qui ont donc besoin de puissance CPU.

  • Samsung présente son procédé de gravure de puces en 3nm (MacBidouille)

    Samsung a annoncé avoir développé un procédé de gravure de puces en 3nm. Il en est à sa première version préliminaire et on ignore quand il sera utilisé dans la production de masse.

    La plus grande nouveauté est la modification profonde des portes de transistors qui passent de la technologie FinFET à une autre appelée GAAFET.
    Selon Samsung, ce nouveau design permet de gagner en finesse mais ne compromet pas les techniques actuellement utilisées pour créer le design d'une puce à graver.

    Il sera possible de faire varier au sein d'une même puce la largeur des portes. Ainsi, une partie pourra être destinée à la performance et une autre à une consommation moindre.

    La limite de finesse des puces recule donc, visiblement sans problème majeur si ce n'est des coûts en R&D toujours plus élevés.

Si notre Tintin vient semer sa propagande dans fr.rec.sport.rugby,
j'ai peur qu'il ne se fasse atomiser, disperser, ventiler, et on le
retrouvera aux quatre coins de l'Ovalie, façon puzzle.
-+- CP in: Guide du Cabaliste Usenet - Bien configurer son puzzle -+-